Chronique film : Le chat du rabbin

de Joann Sfar et Antoine Delesvaux.

Voilà un film d’animation mignon comme tout qui fait du bien à regarder. Ne connaissant pas du tout les bandes dessinées dont il est issu, c’est avec un oeil neutre que j’y suis allée, alléchée il est vrai par la bande-annonce.

Pas déçue, le film est à l’image de ces premières images, drôle et attachant. Servi par un graphisme coloré, vraiment joli à regarder, et une animation très expressive, le Chat du Rabbin dispense une atmosphère bonne enfant, gentiment iconoclaste. Le chat du rabbin, après avoir gobé un perroquet, se met à parler. Et la vie devient pour lui très compliquée. Il parle, mais pense aussi, et pose les questions qui font mouche, et qui égratigne le monde bien ordonné du Rabbin. Le chat ne croit à rien, et le fait bien savoir, mais pour les yeux de sa belle maîtresse, il est prêt à se convertir au judaïsme.

Ce petit personnage gratte-poil, à qui François Morel prête son irrésistible voix, révèle toutes les absurdités des mésententes religieuses, au gré d’aventures rocambolesques. C’est futé et intelligent, parfois irrésistiblement drôle (génial pastiche de Tintin au Congo), mais malheureusement pas forcément très bien construit. Difficile en effet de trouver une cohérence entre le début et la fin du film. Les réalisateurs ont probablement voulu mettre un maximum des albums de Sfar dans le film, qui pêche par conséquent de ce petit manque d’unité.

Rien de rédhibitoire cependant, on prend beaucoup de plaisir à voir ce joli film. A mettre devant toutes les paires d’yeux.

4 réflexions au sujet de « Chronique film : Le chat du rabbin »

  1. J’ai entendu de bonnes critiques de ce dessin animé. Pour ton jeu Anne, j’ai peur d’être un peu court en temps dispo, expo à préparer..en plus je pars en Vendée pour 4 jours voir le Tour de France.

  2. Chat

    Gérard : oh oui vas voir le chat du Rabbin, je suis sûre qu’il te plaira. Pour le jeu tout dépend si tu veux participer, je peux reculer un peu la date de rendu. C’est comme tu veux.

  3. j’ai lu les bd et me suis bien régalée , j’attends d’avoir un peu de temps pour aller au ciné ça devrait aller mieux le semaine prochain, j’ai un sacré retard …

  4. BD

    Contini1 : les amies avec qui j’étais connaissaient les BD, une a adoré le film, l’autre trouvé que ça ne valait pas les livres… Tu me diras ce que tu en as pensé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.