Chronique livre : La centrale

d’Elisabeth Filhol. 

Un avant goût cendreux ? Clique.

Pôpôpô, il serait peut-être temps que je lise un bouquin un peu fun. La centrale n’est pas le livre le plus rigolo de la terre étant donné qu’il narre le quotidien des ouvriers travaillant dans les centrales nucléaires françaises. Elisabeth Filhol a certes une très belle plume. Le livre est particulièrement bien écrit. On plonge dans les horreurs nucléaires, sans concession, sans sentimentalisme, avec une froide objectivité, malgré le choix du point de vue : celui d’un ouvrier intérimaire bossant dans les centrales lors des « arrêts de tranche ». Lorsque le livre aborde le quotidien, la technique, l’histoire (petit retour sur tchernobyl), la peur de la dose, il est passionnant. On lit ça en se bouffant les ongles, en se demandant bien comment l’Homme peut-être assez prétentieux pour croire maîtriser une telle puissance, une telle force, un tel danger, comment on peut laisser des hommes et des femmes se prendre des radiations dans la gueule sans mauvaise conscience.

Mais le gros problème du livre, c’est sa construction. N’ayant pu le lire d’une traite, j’ai vraiment eu du mal à suivre le fil. Entre l’histoire du narrateur, la grande Histoire, les explications techniques, les différentes époques, on se perd. Les digressions de l’auteur, bien que joliment écrites, n’ajoutent rien au livre, le diluent, au lieu de le resserrer sur l’essentiel. Sans doute a t’elle voulu rendre la narration plus « humaine » en choisissant ce point de vue, mais je pense que le bouquin aurait gagné à être le plus sec possible, le plus factuel. Pas besoin d’en rajouter, les faits parlent d’eux-même.

Un très bon livre cependant, à lire forcément.

 

2 réflexions au sujet de « Chronique livre : La centrale »

  1. plus d’infos

    Pour plus d’infos, je vous invite à lire  » Je suis décontamineur dans le nucléaire » un récit autobiographique authentique d’un travailleur du nucléaire qui exerce depuis trente ans le métier mythique de décontamineur. Un témoignage incontournable pour l’avenir et l’Histoire du nucléiare. Plus que des secrets, une révélation, et un hommage aux héros de notre électricité journalière.
    Visitez le site dédié : ledecontamineur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.