Chronique livre : Anagrammes renversantes ou Le sens caché du monde

d’Etienne Klein et Jacques Perry-Salkow

Joli petit ouvrage que ces Anagrammes. Succession de petits textes dont les phrases finales sont les anagrammes de leur titre, ces Anagrammes renversantes ont été écrites par un physicien et un historien. Intéressant travail à deux mains, qui fait se côtoyer Marie-Antoinette et le neutrino stérile, l’invariance relativiste avec Madame de Pompadour. Je ne veux pas déflorer le résultat des cogitations linguistiques des deux auteurs, mais force est de constater que le titre pour ambitieux qu’il soit Le sens caché du monde, n’est pas usurpé, tant bon nombre de ces anagrammes sont tout simplement troublantes. On a l’impression que les lettres portent en elles-mêmes leur sens profond, quel que soit l’ordre dans lequel elles sont placées. Un bon petit moment donc passé en compagnie de ces anagrammes, regroupées qui plus est dans un assez joli objet-livre.

Ed. Flammarion

Une réflexion sur « Chronique livre : Anagrammes renversantes ou Le sens caché du monde »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.