Chronique film : Toute l’histoire de mes échecs sexuels

de Chris Waitt.

Chris Waitt a passé la trentaine, vit comme un ado, et est incapable de garder une nana. Comme il en a marre, et que l’introspection, ça n’est pas son truc, il traque ses ex avec sa caméra et un micro dressé et poilu pour leur demander « mais pourquoi donc tu as bien pu me larguer ? ». Bon, on a vu 5 minutes du film, nous on est déjà capable de lui répondre, mais visiblement, le bougre a besoin de harceler ses ex, qui n’ont plus aucune envie de le voir pour qu’elles lui expliquent clairement les choses.

Ça aurait pu être drôle (le bougre a vraiment un air de chien battu à la Woody), ça aurait pu être trash, et ça paraît en fait juste roublard : si les rencontres avec quelques unes de ses ex semblent assez réelles, pas mal de séances annexes (la prise de 12000 comprimés de Viagra et ses conséquences, la visite à une maîtresse sado…) forment autant de morceaux de bravoures hors-sujet et racoleurs. Quand arrive alors la séquence « émotion », avec le grand amour de sa vie qui l’a quitté pour quelqu’un de plus stable, on voit Chris Waitt tirer des ficelles grosses comme des cordes d’amarrage. On n’arrive ni à avoir de la sympathie pour lui, ni d’intérêt particulier, mais surtout son film n’apporte pas franchement de satisfaction cinématographique : pas spécialement audacieux, ni inventif ça ne décolle jamais vraiment de ce côté là.

Bref, distrayant et très vite oubliable. Bouarf.

5 réflexions au sujet de « Chronique film : Toute l’histoire de mes échecs sexuels »

  1. Un peu court surtout.

    M : je comprends … y’a pas que le cul, y’a aussi… euh… la littérature ?

    Lasiate : absolument, mais il a encore du taf le petit Chris pour réussir quelque chose de sincère et qui se tient. Ceci dit, j’aimerais pas être dans sa peau.

    Philippe : animal triste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.