Chronique livre : Les autres histoires d’amour

de Lucian Dan Teodorovici.

lesautreshistoiresRacines est décidément du côté de l’amour ces temps-ci. Après la délectable catastrophe que constituait Cinquante nuances de Grey, voici Les autres histoires d’amour, un recueil de nouvelles originales et touchantes qui nous viennent tout droit de Roumanie.

Les autres histoires d’amour ce sont ces histoires d’amour finalement banales, habituelles, même si jamais rien n’est banal dans l’amour. Disons que Les autres histoires d’amour ce sont toutes celles dans lesquelles il n’y a pas de prince et de princesse, juste toi, moi, le voisin de pallier. C’est l’anti Fifty shades.

De ce recueil de nouvelles, dont certaines d’ailleurs se répondent et font jouer les mêmes protagonistes, émane une grande mélancolie. Les personnages s’interrogent sur leurs amours, se remémorent d’autres histoires d’amour ou découvrent les secrets amoureux d’inconnus. Il y a une espèce de distance là-dedans, de détachement qui fait beaucoup penser l’écriture de Jean Cagnard. L’écriture est simple, presque abrupte par moment dans son dénuement, cette volonté de dégraisser au maximum comme finalement en dire plus avec moins. Il n’y rien de lourd ou d’asséné dans cette écriture qui prend le parti-pris de la distance et de l’ironie discrète. Et si elle déstabilise un peu au début, ça fonctionne plutôt bien sur la durée. Ça fonctionne d’autant mieux que la lecture nous permet de retrouver des personnages abandonnés le temps de quelques autres nouvelles. Les personnages prennent donc progressivement corps et épaisseur à mesure que reviennent leurs pensées, leurs souvenirs. Cet homme marié a perdu sa précédente compagne dans un accident de voiture, le passé de sa femme resurgit en pleine nuit de noces, cet acteur utilise les rôles qu’il joue pour pouvoir verser ses larmes à lui et vider son cœur gros.

Et pourtant, l’auteur tient le tragique à distance, il évoque plutôt qu’impose la peine et la souffrance, pour ne retenir finalement que la vie malgré tout, qui continue comme elle peut malgré l’amour et les blessures d’amour. Incisif et tendre, Les autres histoires d’amour intéresse, intrigue et interroge. Une très belle découverte.

Ed. Gaïa
Trad. du roumain Laure Hinckel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.