Chronique livre : Echo Park

de Michael Connelly

echo_park

Voilà le grand retour de Harry Bosch, le héros connellien des débuts. Flic vieillissant et toujours aussi réfractaire à toute notion d’obéissance. Dans Echo Park, Bosch va assez loin, agit impulsivement et se rapproche parfois dangereusement de l’inspecteur Harry (ce qui lui vaut d’être plaqué d’assez sèche manière par sa nana – m’enfin j’avoue que finalement ça ne m’a pas fait pleurer).

Hanté par une ancienne affaire non résolue (la disparition d’une jeune femme), il se trouve embringué dans une histoire pas possible, entouré de requins politicards et d’avocats véreux. Rebondissements à foison, souvent plus de testostérone que de neurones, le livre s’avale comme de rien. Certes pas le meilleur des Connelly (les indices parsemés ici et là, font qu’on a toujours une longueur d’avance), mais de bonne fabrication, sans aucun doute.

Snobisme de ma part, je lis autant que possible les Connelly en anglais… on peut pas dire qu’il ait gagné en vocabulaire. Comme quoi, on peut écrire de bons polars avec 3 mots et demi.

 

3 thoughts on “Chronique livre : Echo Park”

  1. TSS TSS…

    Pas encore lu (et je ne lirai peut-être pas) mais quand même… « 3 mots et demi »… Tss, tu es d’humeur taquine !

    Je croyais que c’en était fini de Bosch moi, j’ai du raté un épisode.

    Bizzzzzzzz !

    Posté par Nico P, 05 août 2007 à 22:46
    RHOOO

    Nico : ben faut le lire, c’est Connelly quand même quoi ! Bosch est toujours là, et toujours aussi déterminé
    Sisi, il ne fait pas fort un niveau vocabulaire. Je n’ai pas attrapé une seul fois mon dico en 400 pages. Je veux bien être pas trop trop mauvaise en anglais, mais je n’ai quand même pas un vocabulaire hyper étendu !

    Posté par Anne, 05 août 2007 à 23:13
    Y a pas que moi qui me la pète, je vois!

    Posté par le libraire, 06 août 2007 à 14:25
    ¥

    Combien de livres lis-tu pendant tes vacances ?
    Belle journée
    Oli

    Posté par Olico, 06 août 2007 à 14:33
    JE ME LA PÈTE

    Le Libraire : ouais je me la pète à mort avec mes bouquins en anglais… m’enfin, là, je dois reconnaître que c’est pas un exploit. Harry Potter 7 sera sans aucun doute plus ardu !

    Olico : Euh je suis pas encore en vacances ! Mais c’est une période où je lis bien, alors j’en profite ! J’ai fait mes réserves pour les vacances, j’ai une grosse pile Bonne nuit Oli !

    Posté par Anne, 06 août 2007 à 23:22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.