Les indispensables – Livres 2014-2015

Racines a peu de temps pour écrire depuis deux ans, mais lit (presque) toujours autant. Un petit créneau pour faire le point sur les 20 indispensables lus en 2014 et 2015. Il y a du beau, du magnifique et du sublime. Dans l’ordre alphabétique des titres.


L’ancêtre de Juan José Saer (Le Tripode)

Crash-test de Claro (Actes Sud)

Et quelquefois j’ai comme une grande idée de Ken Kesey (Monsieur Toussaint Louverture)

Far from the madding crowd (Loin de la foule déchaînée) de Thomas Hardy. (Epub, Collins classics)

Grosses joies de Jean Cagnard (Gaïa)*

L’histoire de Daniel V. de Pierre Brunet (Signes et Balises)

Histoire d’un Allemand de Sebastian Haffner (Babel)

Je viens d’Emmanuelle Bayamack-Tam (POL)

Krach de Philippe Malone (Quartett)*

Mécanismes de survie en milieu hostile d’Olivia Rosenthal (Verticales)

Minsk cité de rêve d’Artur Klinau (Signes et Balises)

Moo Pak de Gabriel Josipovici (Quidam éditeur)

Pas Liev de Philippe Annocque (Quidam éditeur)

La petite lumière d’Antonio Moresco (Verdier)

Le portique du front de mer de Manuel Candré (Joëlle Losfeld)

Les saisons de Maurice Pons (Christian Bourgois)

Le sanglier de Pierre Luccin (Finitude)

Soumission de Michel Houellebecq (Flammarion)

Une forêt d’arbres creux d’Antoine Choplin (La fosse aux ours)

22/11/63 de Stephen King (Le livre de poche)


* Chroniques disponibles dans l’indispensable Revue dissonances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.